L'histoire du porte-jarretelles

Pendant plusieurs années, la création du porte-jarretelles fût attribuée à Gustave Eiffel. Cela n’était en fait qu’une légende. Plus tard, la vérité fût rétablie et l’on doit alors les premiers porte-jarretelles à Féréol Dedieu, un corsetier qui l’a mit au point en 1876.

La naissance du porte-jarretelles fut dans un premier temps pour un besoin masculin : la version initiale servait à retenir les chaussettes des hommes. Puis, une version améliorée fut d’ordre médical et pratique. Il ne sera porté par les femmes qu’à partir de la fin du XIXe siècle.

Le porte-jarretelles devient rapidement le signe de reconnaissance des prostituées. Cette réputation ne permit pas au porte-jarretelles de faire fureur auprès des femmes, d’autant plus qu’au début du vingtième siècle, la guerre, le rôle des femmes dans la société et l’image néfaste du désir masculin ne favorisaient pas l’expansion de la nouvelle lingerie.

Marlène Dietrich Ange Bleu

Marlène Dietrich dans le film l'"Ange Bleu"

Le porte-jarretelles encore boudé, utilise les médias pour essayer de se frayer un chemin. Ainsi, grâce au couturier Paul Poiret, il apparaît en 1930 dans le film « L’ange bleu », ce qui le démocratisa dans la société. Marlène Dietrich apparaissait à l’écran et sur l’affiche du film dans une posture provocante, vêtue de porte-jarretelles.

Dans les années 60, le collant supplante le porte-jarretelles, plus pratique à porter avec les minijupes, très à la mode à cette époque. Ce qui réduisit considérablement la consécration de cette lingerie.

Porte-jarretelles 1960

Porte-jarretelles porté en 1960

Il faut attendre la fin des années 70 pour que des créatrices de lingerie, comme Chantal Thomass, remettent le porte-jarretelles au premier plan.

Depuis les années 80, il est devenu un symbole de féminité. Les femmes le portent dans un but de séduction, d’élégance ou de sophistication, accompagné de bas en nylon ou en lycra.

En France 10 à 15% des femmes déclarent en porter. Les bas sont des éléments indissociables du porte-jarretelles en nylon, bas en résille, avec des motifs variés, classique ou autofixant.

Aujourd’hui, ayant trouvé sa place dans une société plus ouverte, le porte-jarretelles rime avec charme, élégance, mais également estime de soi. Les femmes en portent pour séduire et pour se faire plaisir.

Satisfait ou rembourse Livraison point relais et domicile so colissimo Paiement securise FAQ