Savoir entretenir ses sous-vêtements

Nous savons bien que pour faire durer les sous-vêtements le plus longtemps possible, nous devons les entretenir et les laver de manière délicate. Il existe plusieurs méthodes pour conserver leur forme, leurs couleurs et évidemment le maintien qu’un soutien-gorge doit procurer à votre poitrine. Voici quelques astuces pour les faire durer et garder toute leur beauté !

A faire ou ne pas faire

Nos dessous féminins sont fabriqués dans des matières fragiles telles que de la dentelle, du satin ou du coton fin pour rendre le port de votre lingerie agréable et hygiénique. Dans un premier temps, le lavage doit être réalisé avec précaution, car c’est à ce moment précis que vous pouvez très sérieusement abîmer vos sous-vêtements. Le mieux est bien sûr de les laver à la main avec une lessive spécialement dédiée à leur composition délicate, que vous pourrez acheter aux accessoires de soutien-gorge, ensuite de les faire sécher à plat, à l’air libre. Je vous entends déjà dire « c’est une perte de temps et les machines ont aujourd’hui un cycle délicat ! ». Oui effectivement, nettoyer ses dessous en machine est un gain de temps précieux, mais à condition de respecter quelques règles fondamentales :

- Ne jamais utiliser de l’eau de javel pour blanchir l’ensemble de lingerie, car cela jaunira le blanc, blanchira les couleurs et abîmera définitivement les dentelles et autres tissus délicat.

- Séparer le blanc et les couleurs pour éviter de les déteindre

- Eviter le nettoyage au pressing, ou nettoyage à sec, pour les tissus les plus sensibles

- Regardez toujours les étiquettes cousues sur vos sous-vêtements afin de bien prendre connaissance des gestes à exercer

- Ne jamais les sécher dans un sèche linge ou sur un radiateur

- Evitez de les repasser, cela rend les tissus « cartonneux »

Couleurs et tâches

N’oubliez pas que vous avez plusieurs astuces pour faire durer les couleurs de vos soutiens-gorge et culottes, telles que l’utilisation d’un bain de vinaigre blanc avant le premier lavage pour fixer les couleurs pendant 10 mn, puis rincer abondamment. Si vous avez tâché vos dessous, utilisez un détachant spécial lingerie qui sera très efficace sur les tâches de pigment, de sang, maquillage ou de transpiration sur un tissu délicat.

Lavage à la main

Il s’agit de la méthode la plus sûre pour nettoyer vos dessous en toute sécurité. Vous ne pourrez d’ailleurs nettoyer vos guêpières, bustiers et autres pièces de lingerie fine et sexy que de cette manière. Plongez les dans un bain pas trop chaud ne dépassant pas 30°, dans lequel vous aurez mélangé un filet de lessive délicate. Laissez les tremper pendant quelques minutes seulement et pressez les dans l’eau savonneuse pour bien faire circuler la lessive dans les fibres. Vous pouvez également utiliser du savon de Marseille, mais attention, ne les frottez jamais ! Après cette étape, videz l’eau et rincez vos dessous sexy d’abord à l’eau chaude, puis à l’eau froide. Comme nous l’avons mentionné plus haut, n’utilisez jamais le sèche linge car cela entraînerait une détérioration avancée des tissus et pire, cela pourrait effilocher les plus délicats d’entre eux. Laissez les sécher à plat sur une serviette éponge ou une serviette de bain épaisse afin d’absorber l’eau plus rapidement. Sinon, vous avez toujours la possibilité de vous servir d’une essoreuse à salade, c’est rapide et efficace !

En machine

Il est évident que de laver ses dessous avec une machine à laver est tout de même plus pratique… vive l’électroménager ! Pour cela, il existe des cycles prévus pour le lavage de tissus délicats comme la laine ou le satin, en basse température. Mais même avec ces précautions, nous vous recommandons de les glisser dans un filet de lavage spécialement conçu pour le lavage de vos soutiens-gorge et culotte avant de les mettre dans le tambour. Il en sera de même pour vos bas et collants. En effet, bien que réalisés dans des matières très résistantes comme le nylon ou le Lycra, ils n’en restent pas moins composés d’une couche très fine pour galber au mieux vos jambes. Le filet de lavage a pour avantage aussi d’éviter de détériorer vos soutiens-gorge de manière prématurée. Pendant le cycle de lavage, les armatures peuvent perforer le tissu. Pour cette méthode de nettoyage, utilisez aussi une lessive pour tissus délicats et surtout assurez vous qu’elles ne contiennent pas de chlore et de perborate. Après le lavage, nous vous recommandons encore et toujours de ne pas mettre vos sous-vêtements dans le sèche linge, de peur de les abîmer sérieusement et de la faire rétrécir.

Pour conclure, le moins éprouvant pour vos dessous sera un nettoyage à la main dans un évier avec une température pas trop chaude (max 30°), en utilisant une lessive spécialement composée pour les tissus précieux, même pour des sous-vêtements discounts. Si vous avez fait des tâches, un détachant spécifique sera recommandé. Vous pouvez tout à fait les laver en machine mais en cycle délicat et avec l’utilisation d’un sac de lavage. En cas de doute, référez-vous aux recommandations précisées sur l’étiquette.

Satisfait ou rembourse Livraison point relais et domicile so colissimo Paiement securise FAQ